Ressources d'un engagement

Structure

Subvention

  • Région île-de-france

    Institution aux responsabilités variées, le conseil régional bâtit son action autour de six priorités : transports, développement économique, logement, éducation, formation et environnement.

  • Conseil Général de l'Essonne

    Premier partenaire financier des communes et des intercommunalités pour la préservation de la nature, le Conseil général de l’Essonne dispose, à travers ses compétences en matière d’Espaces Naturels Sensibles (ENS), d’un levier efficace pour inciter à un développement durable et équilibré des territoires.

  • Département du Val d'Oise

    Le département du Val d'Oise propose des subventions sur la reconquête des milieux aquatiques et de la biodiversité, la protection et valorisation des espaces naturels sensibles locaux, l'acquisition et aménagement d'espaces verts...

Conseil, Expertise, Information

  • Natureparif

    L'Agence régionale pour la nature et la biodiversité d'Île-de-France a été créée en 2007 à l'initiative du conseil régional, avec le soutien de l'Etat et des acteurs de la diversité biologique francilienne. Structure d'échange entre le monde associatif, scientifique, institutionnel et les entreprises, Natureparif met en réseau au niveau régional les différents organismes et poursuit deux objectifs : contribuer à une meilleure connaissance et à la mise en valeur de la biodiversité francilienne et conduire les institutions et les entreprises à mieux prendre en compte la biodiversité dans leurs activités et leurs projets.

Site Internet

Conseil, Information

Guide

Conseil, Information

  • Guide de gestion différenciée à l'usage des collectivités

    Ce guide, édité par Natureparif, a pour objectif de sensibiliser et amener les communes à entamer une réflexion sur leurs pratiques et à essayer de les faire évoluer en proposant des techniques alternatives pour une meilleure gestion de l’environnement (amélioration de la qualité des milieux et amélioration de la qualité de vie des êtres vivants).

    Le guide, présenté sous forme de fiches pratiques, est divisé en 3 grandes rubriques :
    - les problématiques (désherbage, gestion des milieux herbacés, fleurissement, voirie et bâti, gestion du cours d’eau, l’arbre en ville, espèces indésirables)
    - les réponses différenciées
    - les outils

    Ces différentes rubriques se complètent. A chaque problématique correspondent des réponses et des outils.

  • Planter une haie champêtre (PNR du Vexin français)

    La haie est un élément fondamental du paysage quotidien de nos villages et de leurs alentours.
    Elle participe à l’ambiance du lieu au même titre qu’elle entoure le jardin.
    La suppression de celle-ci en milieu rural a conduit à l’apparition de problèmes d’érosion, à l'appauvrissement de la faune sauvage...
    De même, la plantation de haies de persistants tels que le laurier, le thuya, véritable « béton vert » des jardins conduit, à la banalisation de notre paysage.
    L’usage que l’on a de son jardin en hiver ne rend pas indispensable la plantation de ces végétaux persistants.
    Il devient alors bien agréable de voir une haie composée d'une multitude d'essences qui changent d’aspect au fil des saisons grâce aux floraisons successives, à l’apparition de fruits décoratifs et à la coloration automnale des feuillages.

Autres

Conseil, Expertise, Information

  • Label EcoJardin

    Le label EcoJardin est un outil de communication et de reconnaissance à destination du public, des équipes d'entretien et des élus.
    Les principes de base du label sont les suivants :
    Un label par site, qui s’assure toutefois que le gestionnaire du site est bien engagé dans une démarche globale de gestion écologique
    Des audits réalisés par des organismes externes compétents et indépendants et basés sur des grilles d’évaluation communes
    L’engagement dans une démarche d’amélioration continue

Expertise, Information

  • Diagnostic de la biodiversité en Île-de-France

    Le diagnostic est proposé par Natureparif. Il passe en revue l’état de santé et les enjeux qui caractérisent les différents types d’habitats existants dans notre région, et la biodiversité qui y est associée, pour le début de la deuxième décennie du XXeme siècle. Il a vocation à constituer le socle commun préalable à la révision de la Stratégie Régionale de la Biodiversité, prévue en 2013.

Subvention

  • Règlement d'attribution des aides régionales pour la biodiversité
    Le 26 septembre 2013, le Conseil Régional a adopté sa nouvelle stratégie pour la biodiversité en Île-de- France. Cette nouvelle stratégie oriente les interventions de la Région en faveur des priorités qui découlent de la convergence des engagements nationaux en faveur de la biodiversité, des politiques européennes, du schéma régional de cohérence écologique approuvé par le conseil régional le 26/09/13 et arrêté par le préfet le 21/10/13, ainsi que de la spécificité des territoires de la région Île-de-France. Elle vise notamment à assurer une gouvernance, un suivi et à se doter de moyens de mise en oeuvre à travers les différentes politiques régionales.
    Cette stratégie vise à encourager les acteurs franciliens dans la mise en oeuvre de leurs projets en faveur de la biodiversité et à poursuivre des objectifs ambitieux. A ce titre, elle conditionne l’attribution des aides à l’adhésion à la Charte régionale de la biodiversité animée par Natureparif.

Rolex répliques de montres suisses de luxe air max france boutique en ligne