Ressources d'un engagement

Structure

Subvention

  • Région île-de-france

    Institution aux responsabilités variées, le conseil régional bâtit son action autour de six priorités : transports, développement économique, logement, éducation, formation et environnement.

  • Conseil Général de l'Essonne

    Premier partenaire financier des communes et des intercommunalités pour la préservation de la nature, le Conseil général de l’Essonne dispose, à travers ses compétences en matière d’Espaces Naturels Sensibles (ENS), d’un levier efficace pour inciter à un développement durable et équilibré des territoires.

  • Département du Val d'Oise

    Le département du Val d'Oise propose des subventions sur la reconquête des milieux aquatiques et de la biodiversité, la protection et valorisation des espaces naturels sensibles locaux, l'acquisition et aménagement d'espaces verts...

Conseil, Expertise, Information

  • Natureparif

    L'Agence régionale pour la nature et la biodiversité d'Île-de-France a été créée en 2007 à l'initiative du conseil régional, avec le soutien de l'Etat et des acteurs de la diversité biologique francilienne. Structure d'échange entre le monde associatif, scientifique, institutionnel et les entreprises, Natureparif met en réseau au niveau régional les différents organismes et poursuit deux objectifs : contribuer à une meilleure connaissance et à la mise en valeur de la biodiversité francilienne et conduire les institutions et les entreprises à mieux prendre en compte la biodiversité dans leurs activités et leurs projets.

Site Internet

Conseil, Information, Éducation

  • Vigie-Nature

    Vigie-Nature est un programme de sciences participatives ouvert à tous les curieux de nature, du débutant au plus expérimenté.
    Fondé et porté par le Muséum national d'Histoire naturelle, pionnier des sciences participatives en France depuis 20 ans, Vigie-Nature est animé par des associations et mis en œuvre grâce à des réseaux d’observateurs volontaires.

    En s'appuyant sur des protocoles simples et rigoureux, il propose à chacun de contribuer à la recherche en découvrant la biodiversité qui nous entoure. Initié il y a plus de 20 ans avec le Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC) créé en 1989, le programme Vigie-Nature s’est renforcé depuis avec le suivi de nouveaux groupes : les papillons, chauves-souris, escargots, insectes pollinisateurs, libellules, plantes sauvages des villes…. En offrant aux scientifiques des données de terrain essentielles, dans toute la France, les observateurs volontaires participent ainsi à l’amélioration des connaissances sur la biodiversité ordinaire et sur ses réponses face aux changements globaux (urbanisation, changement climatique…).

    Rendez-vous sur le terrain, en ville comme à la campagne, pour devenir un observateur de la biodiversité !

Guide

Conseil, Information

  • Guide "Immeuble au vert- sensibiliser à la biodiversité dans les espaces verts de ma résidence"

    Ce guide s’adresse en priorité à toute association de résidents (amicale de locataires, conseil syndical de copropriétés,…) souhaitant organiser seule ou avec une aide extérieure, des actions simples et conviviales pour sensibiliser les résidents à la biodiversité dans les espaces verts de leur immeuble.
    Il peut également servir à des bailleurs et à des syndics dans le cadre de programmes de développement local ou de gestion et de valorisation des espaces verts, ainsi qu’à des associations de quartier, ou encore à des structures d’éducation à l’environnement.
    Dans les espaces verts de leur résidence, les habitants pourront se rapprocher de la nature et appréhender la notion de biodiversité à travers des activités ludiques et éducatives, dont certaines sont très simples à mettre en œuvre.
    Observer, photographier, enquêter, inventorier, jouer, construire, protéger… Autant d’approches que l’équipe du GDIE a puisées dans son expérience sur le terrain et qu’elle souhaite faire partager au plus grand nombre.
    La biodiversité est en bas de chez vous. A vous de la faire découvrir à vos voisins !

Autres

Information

  • Actes de la rencontre «Les espaces verts des bailleurs : une chance pour la nature en ville ?»

    Natureparif publie les actes de la rencontre « Les espaces verts des bailleurs : une chance pour la nature en ville ? » qui s’est tenue le 27 mai 2011 à Montreuil.
    Les bailleurs sociaux – entreprises ou offices publics en charge du logement locatif financé sur fonds publics - sont propriétaires de nombreux espaces verts. Ceux-ci représentent autant d’opportunités d’amélioration et de valorisation de la nature en ville, qu’il s’agisse de fonction récréative et d’agrément, d’éducation à l’environnement, d’agriculture urbaine et d’action sociale (jardins partagés ou familiaux) ou encore de réduction des pollutions (objectif zéro pesticide et gestion différenciée des espaces verts). Retrouvez dans cet ouvrage et en ligne les présentations des intervenants et participants.

Expertise, Information

  • Diagnostic de la biodiversité en Île-de-France

    Le diagnostic est proposé par Natureparif. Il passe en revue l’état de santé et les enjeux qui caractérisent les différents types d’habitats existants dans notre région, et la biodiversité qui y est associée, pour le début de la deuxième décennie du XXeme siècle. Il a vocation à constituer le socle commun préalable à la révision de la Stratégie Régionale de la Biodiversité, prévue en 2013.

Subvention

  • Règlement d'attribution des aides régionales pour la biodiversité
    Le 26 septembre 2013, le Conseil Régional a adopté sa nouvelle stratégie pour la biodiversité en Île-de- France. Cette nouvelle stratégie oriente les interventions de la Région en faveur des priorités qui découlent de la convergence des engagements nationaux en faveur de la biodiversité, des politiques européennes, du schéma régional de cohérence écologique approuvé par le conseil régional le 26/09/13 et arrêté par le préfet le 21/10/13, ainsi que de la spécificité des territoires de la région Île-de-France. Elle vise notamment à assurer une gouvernance, un suivi et à se doter de moyens de mise en oeuvre à travers les différentes politiques régionales.
    Cette stratégie vise à encourager les acteurs franciliens dans la mise en oeuvre de leurs projets en faveur de la biodiversité et à poursuivre des objectifs ambitieux. A ce titre, elle conditionne l’attribution des aides à l’adhésion à la Charte régionale de la biodiversité animée par Natureparif.

Rolex répliques de montres suisses de luxe air max france boutique en ligne